Passer au contenu

1 mars 2019

Poissonnier, suis-je dans l’illégalité face à la pêche électrique ?

par Christophe
Peche electrique

Il y a peu, la pêche électrique a été interdite en Europe. Enfin, l’interdiction de pêche électrique sera définitive en 2021. Cela veut dire que d’ici cette date les produits issus de cette pêche seront toujours commercialisés. Il est plus que probable que j’en retrouve sur mon étal de poissonnerie malgré mon rejet total de ce type de pêche. Pourquoi ?

C’est juste une histoire de traçabilité. Le règlement (CE) n°1379/2013 du 11 décembre 2013, nous oblige à informer le consommateur final, entre autres, du type d’engin de pêche utilisé pour capturer les poissons.

Aujourd’hui la traçabilité « Pêche électrique » n’existe pas. Seul le chalut qui sert de véhicule aux équipements électriques de pêche est mentionné sur l’étiquette sanitaire.

Est-ce illégal ?

Suis-je dans l’illégalité ? Car j’ai un vrai défaut d’information obligatoire sur mon étal. Il n’existe pas de traçabilité. Mon mareyeur, mon grossiste, mon mandataire sont dans l’incapacité de me dire si le poisson qu’il me fournit pour la revente est issu de la pêche électrique ou pas. Je ne peux pas répondre aux légitimes demandes de consommation responsable de mes clients…

En fait mon message provocateur, appelle à la transparence. Il suffit juste que les autorités européennes créent une traçabilité « pêche électrique » . Je pense que les pêcheurs qui utilisent ces engins ne verront aucun inconvénient à cela, puisqu’ils sont persuadés que ce mode de capture est bon pour la planète. La filière de distribution française du poisson pourra alors choisir ses apports en toute connaissance.

En attendant l’europe

Je tiens à vous rassurer, car des solutions de bon sens existent déjà:
Privilégier les apports de la pêche côtière française. Les zones FAO 27 qui sont travaillées par des pêcheurs français. Ils n’utilisent pas des engins électriques. Éviter la zone 4C dont on sait qu’elle est pêchée électriquement. Sachez cependant qu’à la saison de la sole, les fileyeurs français vont pêcher cette zone. Dans ce cas l’engin de pêche est « Filet… Pas d’ambiguité. La zone de pêche est bien indiquée sur les étiquettes pics prix des poissonneries.

Je suis fier d’être poissonnier. J’aime mon métier et il m’est insupportable de tromper mes clients. Aujourd’hui on est dans le flou avec ce défaut de traçabilité. Et vous, chers clients des poissonneries, chers collègues, qu’en pensez-vous ? Faudrait-il une meilleure information ?

Crédits photos: Photo Pierre Crom. Reporters. REA et Le port de Den Helder, aux Pays-Bas, berceau de la pêche électrique. Crédits : Ton Koene – Maxppp

Lire la suite de Savoir

Laisser un commentaire

Note : HTML autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Abonnement aux commentaires

Requis
Requis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

vel, Lorem ut vulputate, Sed amet, dapibus ipsum dolor. et, mi,
Les nouvelles du poissonnier

Les nouvelles du poissonnier

indiquez votre email pour recevoir le journal du poissonnier:

- Les nouvelles recettes.

- Les savoir-faire.

- Les infos sur les produits de la mer.

- Les videos

Votre abonnement est enregistré :-)