Passer au contenu

26 juin 2019

2

homard breton et canadien, Comment les distinguer ?

par Christophe
homard breton et homard americain

A la poissonnerie, on me demande parfois les différences physiques entre homard breton (Homarus gammarus) et homard canadien (Homarus americanus) que l’on trouve aussi sous le de nom de homard américain.
Pour ne pas se tromper, voyons ensemble les caractéristiques principales à scruter. La couleur, la forme, le prix du Homard vont vous aider. D’autant que l’on trouve de plus en plus souvent les deux crustacés, côte à côte sur les étals. Mais avant je tiens à vous préciser que le « homard breton » est en fait le « homard européen ». C’est l’appellation commerciale retenue en poissonnerie. Cependant un homard européen débarqué dans un port breton à le droit à cette appellation.

Points à vérifier pour ne pas se tromper de homards

Nous partons du principe que vous entrez dans une poissonnerie que vous ne connaissez pas. Vous voulez acheter du homard et n’avez pas d’a priori entre homard européen VS homard canadien. Vous allez vous diriger vers l’îlot des produits vivants de la poissonnerie et observer les points suivants:

  • Les caractéristiques physiques distinctives des homards:
    • Couleur
    • Tête
    • Pinces
    • Carapace
  • Les étiquettes pics prix

Les caractéristiques physiques distinctives des homards

1. Les couleurs
Le homard européen est caractérisé par un couleur bleue sombre affirmée, avec des taches blanches ou noires plus ou moins marquées. Sa couleur dominante l’a fait surnommer le homard bleu.
Le homard canadien est lui, paré d’une couleur vert bronze sur le dessus de corps et orange sur la partie inférieure.

 

Homard breton bleu

Couleur bleue avec taches blanches pour le homard breton. Rostre avec 8 dents.

2. La tête
Les têtes des deux homards sont quasi identiques, à part le rostre qui permet de faire la différence.
Le homard breton a plus de « dents » sur son rostre. Celui du Canadien est moins indenté.

Homard vert canadien

Couleur Vert bronze pour le homard canadien rostre avec 4 dents

4. Les pinces
Les pinces du homard canadien sont plus larges et plus plates que celles du homard européen.

6. La carapace
La carapace du homard canadien est beaucoup plus fine que celle de son congénère d’Europe. Faites l’expérience en poissonnerie. Si vous pincez la tête du homard, vous devez sentir la carapace se déformer sous vos doigts.

Les informations sur les étiquettes pics prix des homards

La deuxième chose que vous allez remarquer sur l’étal se sont les étiquettes pics prix qui vont vous donner des informations importantes. Vous savez maintenant que la législation européenne ordonne l’affichage d’informations obligatoire sur les étiquettes de prix des produits de la mer. Le nom commercial, le nom scientifique, la zone et la sous zone de pêche, le type de production, l’engin de capture, le prix au kilo. Les deux homards vont se distinguer par des zones de pêche.

Pour le homard européen:
1. Nom commercial: Homard européen
2. Nom scientifique: Homarus gammarus
3. Zone de pêche: FAO27 atlantique nord-est. Les sous-zones sont surtout les VII et VIII (Zone Manche et mer celtique)
4. Mode de production: Pêche – engin de pêche: Casier
5. Prix: entre 25 et 45 euros/kilo

Pour le homard canadien:
1. Nom commercial: Homard canadien
2. Nom scientifique: Homarus americanus
3. Zone de pêche: FAO24 atlantique nord-ouest, souvent la sous-zone 4 (Zones canada et Amérique du Nord)
4. Mode de production: Pêche – engin de pêche: Casier
5. Prix: entre 15 et 32 euros/kilo

Un tarif sous les 25 euros indiquera souvent que l’on a affaire à du homard canadien. Soyez vigilant à la saisonnalité qui joue sur ces tarifs. Les prix sont plus avantageux au printemps pour le Canadien et en été pour l’Européen. Pour connaître et suivre les tarifications des deux bêtes, vous trouverez une page comparative mise à jour sur le site mamarée: Prix du Homard

Lequel choisir ?

On ne peut pas donner de réponse objective. J’ai des amis d’Amérique qui ne jurent que par le homard canadien (ou américain en fonction de la zone de pêche), et votre serviteur qui préfère le homard d’Europe. Cependant j’aime bien de temps à autre déguster du Canadien. Cela dépendra de votre palais et souvent de votre budget. Le Canadien est toujours moins cher que l’Européen.

Pour en savoir plus

J’aime bien cette page sur le homard qui va au-delà de la zoologie de l’espèce: Tout savoir sur le Homard

Homard breton

Lire la suite de Savoir
2 Commentaires Poster un commentaire
  1. Juil 3 2019

    Bonjour Régis. C’est toujours un vrai plaisir de vous recevoir sur chemonpoissonnier.fr. Merci beaucoup pour vos commentaires très pertinents sur la cuisine iodée. A bientôt.

  2. regis leleu
    Juil 3 2019

    bonjour a vous,

    chez les traiteurs le homard canadien devient le homard du maine. gustativement avec une sauce on est sur du homard indecelable au niveau diference de gout, chef de cuisine je peux vous dire combien j’ai pu en gouter en 50 ans de carriere.
    bon appetit bien sur . regis

Laisser un commentaire

Note : HTML autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Abonnement aux commentaires

Requis
Requis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

justo tristique venenatis, diam ante. Lorem venenatis Aenean ut eget vulputate,