Passer au contenu

4 novembre 2015

3

Une innovation énergétique au service des poissonniers

par Christophe

Une fois n’est pas coutume, la vidéo du jour ne présente aucune recette, aucun savoir-faire de poissonnier. Je voulais juste témoigner d’une innovation énergétique qui a changé la vie des poissonniers du Super U du boulevard Dalby à Nantes. Cette idée et sa mise en oeuvre sont géniales pour ces travailleurs des produits de la mer et leur apportent une qualité de travail qui mérite que l’on en parle.

La vidéo de l’innovation énergétique

Comme vous le savez et vous le voyez ci-dessous, les poissonniers utilisent de grandes quantités de glace pour conserver leurs poissons sur leur étal et pour des raisons évidentes d’hygiène, la glace est retirée tous les jours.

Le constat des troubles musculo-squelettiques.

Cette glace qui à la mise en place est très souple le matin est très dure le soir et sa manutention, difficile en fin de journée provoque à terme des Troubles musculo-squelettiques. Ces TMS en abrégé touchent particulièrement les poissonniers au niveau du dos, des épaules, des articulations des coudes et des poignets.

Glace sur banc de poissonnerie

Ces troubles musculo-squelettiques, au de la souffrance humaine constitue une perte d’efficacité pour l’entreprise et par extension un lourd fardeau économique pour toute la société. Et cela à cause de l’absentéisme lié à ces maladies professionnelles.

Sur ce constat et pour résoudre cette difficulté, il vient intuitivement à l’esprit que la meilleure façon d’éliminer de la glace sans manutention, c’est de la laisser fondre naturellement. C’est une bonne idée de départ, mais il faut accélérer le processus pour plus d’efficacité.

Pourquoi pas l’arrosage de la glace à l’eau chaude. Cette méthode est assez rapide et en plus ça aide au nettoyage les équipements.

arrosage de la glace

Cette solution n’a pas été retenue, car elle génère trop de gaspillage, en eau et en énergie pour chauffer l’eau.

L’entreprise a donc demandé à son partenaire industriel « la société Richardeau » d’étudier une solution qui réponde à l’objectif tout en limitant les couts de fonctionnement.

Nous allons voir que cet objectif a été atteint et même dépassé.

Une solution surprenante mais efficace!

Aussi surprenant que cela puisse paraitre au premier abord, l’industriel a proposé de s’appuyer sur le réseau d’armoires réfrigérées et de chambre froide du magasin pour faire fondre rapidement la glace sur l’étal de la poissonnerie.

Prenons votre réfrigérateur. Contrairement à ce que l’on pense souvent, un frigo ne produit pas du froid, mais il retire la chaleur des aliments pour faire baisser leur température.

frigo ouvert

Vous avez sans doute un jour passé la main à l’arrière de votre réfrigérateur, vous savez sur cette grande grille sombre en forme de serpentin qui s’appelle le condenseur. Vous avez remarqué que cette grille est chaude. Et bien la chaleur qui est évacuée dans l’air par le condenseur c’est la chaleur qui a été retirée des aliments qui sont stockés dans votre frigo. Et quand on ôte la chaleur des aliments, on fait baisser leur température ce qui permet de les conserver.

 

armoire frigorifiquecompresseur

 

À l’échelle d’un magasin, les frigos et les condenseurs sont importants. Et toute la chaleur qu’ils ont captée est éliminée dans l’atmosphère. Elle est perdue.

Condenseur

 

Plutôt que d’éliminer la chaleur extraite via les condenseurs, on va la réutiliser pour alimenter un système innovant de serpentin en inox, astucieusement placé sur le banc de poissonnerie. On reproduit en fait le principe du condenseur de votre frigo, mais plutôt que d’éliminer la chaleur, on va l’utiliser pour faire fondre la glace.

Le soir à la fermeture un système d’échangeur récupère la chaleur qui chauffe un circuit d’eau qui circule dans le serpentin en inox. Le lendemain matin la glace a complètement fondu. Il ne reste plus qu’a nettoyer et désinfecter et le banc de poissonnerie et recharger avec de la glace propre.

Serpentin Inox

Quels sont les gains apportés par cette innovation énergétique?

  • Pour les poissonniers c’est l’élimination des TMS liés à la manipulation de la glace et leur cortège de désagréments pour eux même et pour l’entreprise.
  • Ensuite, les 30 à 45 minutes gagnées tous les jours sur le retrait et l’évacuation de la glace sont mis à profit pour la valorisation du rayon. L’étal reste en place plus longtemps, l’expérience clientèle est meilleure ce qui apporte plus de chiffres d’affaires.
  • le cout énergétique est de zéro. On recycle la puissance. cependant l’entreprise investit dans l’installation du réseau d’alimentation du serpentin
  • La chaleur est aussi utilisée pour chauffer le magasin en période froide, si bien qu’en hiver on peut récupérer jusqu’à 100% de la puissance rejetée.

Ce type de recyclage utile de la chaleur, s’adressent à toutes les entreprises ou les magasins qui gèrent un réseau de froid, quelle qu’en soit la taille. Pour ce cas particulier, c’est une rampe de déglaçage pour la poissonnerie. Mais cela représente aussi un chauffage d’appoint en période froide sans surcout.

On peut vraiment dire bravo à cette innovation énergétique et à l’industriel qui a fait preuve d’imagination pour la réaliser.

si cela vous intéresse et si vous souhaitez de plus amples informations vous devrez contacter la société Richardeau SAS dont vous trouverez les coordonnées ci-dessous:

Richardeau SAS – Parc de la Bouvre – rue Gutenberg – BP 4112 – 44341 BOUGUENAIS CEDEX – Tél. 02.40.65.01.32 – Fax. 02.40.32.07.98

 

3 Commentaires Poster un commentaire
  1. Nov 5 2015

    J’ai appris plein de choses auprès de ton père. Ça me fais plaisir d’en redonner une partie pour que tous en profitent :-)

  2. PRADEL FG
    Nov 5 2015

    salut, bravo pour ta vidéo…… en plus il y a une éternité que ton beau père nous avait expliqué qu’avec un échangeur Air/air on chauffait les magasins de la GD…….. sauter le pas pour faciliter le travail des poissonniers et améliorer le temps de vente, parait totalement évident……..
    Je suis content de savoir que tu bénéficies de ce système dans ton shop…… @+

  3. mabit adrien
    Nov 5 2015

    bon procédé qui permet en suprimant un travail de le rendre plus
    performant

Laisser un commentaire

Note : HTML autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Abonnement aux commentaires

Requis
Requis

Les nouvelles du poissonnier

Les nouvelles du poissonnier

indiquez votre email pour recevoir le journal du poissonnier:

- Les nouvelles recettes.

- Les savoir-faire.

- Les infos sur les produits de la mer.

- Les videos

Votre abonnement est enregistré :-)