Passer au contenu

1 avril 2015

3

Rencontre insolite des grandes marées

par Christophe
lompe dans l'eau

Lors des grandes marées, nous avons la chance d’admirer la beauté et la puissance de la nature. Ce monde superbe nous donne parfois des cadeaux, en nous offrant des rencontres fortuites avec des animaux rares.

La surprise du jour fut de croiser la route d’un poisson qui nageait nonchalamment, gros comme un ballon de rugby avec une grande bouche à lèvres charnues. Ce poisson on le connait tous, alors qu’on ne le voit jamais sur l’étal du poissonnier. Qu’est-ce donc ? La suite en vidéo.

Le poisson insolite

On ne le trouve pas en poissonnerie. Sa chair aqueuse et gélatineuse n’en fait pas un met de choix. Par contre, on le retrouve très souvent à l’apéro. Enfin, c’est surtout ses oeufs que l’on déguste à l’apéritif. Ce poisson c’est la Lompe (Cyclopterus lumpus)
Ce poisson globuleux est caractérisé par la présence de denticules osseux sur la tête et le corps.
Ce qui est le plus surprenant ce sont ses nageoires pelviennes qui ont évolué en une grande ventouse thoracique avec laquelle le poisson s’accroche sur le substrat rocheux.

lumpe

Lumpe male

Les oeufs de lompe

Le poisson n’ayant aucune qualité gustative, la pêche commerciale des pays du Grand Nord, ne s’y intéresse que pendant la période du frai, pour récupérer les oeufs. La couleur gris sombre des oeufs les rend peu appétissants, aussi ils sont saumurés et colorés en rouge ou noir pour donner le succédané de caviar que l’on retrouve sur nos toasts.

Oeufs de lumpe

Lors de ma promenade sur l’estran je n’ai rencontré que des mâles. On les reconnait à leurs flancs rouge orangé. Ils sont présents dans les anfractuosités rocheuses pour surveiller et ventiler les oeufs qu’ils ont fécondés. Les femelles ont regagné les profondeurs après la ponte.

Belle rencontre que ce poisson en train de surveiller sa future progéniture. Je l’ai un peu perturbé pour avoir le plaisir de vous le présenter et je l’ai vite laissé tranquille pour qu’il puisse retourner à sa tache naturelle.

Merci à Thomas Lepionnier, le pêcheur en combinaison de la vidéo, qui a attrapé la lompe pour me permettre de la partager avec vous.

Lire la suite de Insolite
3 Commentaires Poster un commentaire
  1. REGIS;
    Avr 2 2015

    Les œufs de lompe vu par le cuisinier que je suis.

    Tout d’abord pour vous planter le décor ils viennent de la poule de mer, c’est ainsi que l’on surnomme ce sympathique poisson de l’atlantique nord, on le retrouve sur les 2 rives, jusqu’à la Baltique avec une forme rappelant le ballon de rugby pour une longueur n’excédant pas les 50 cm et d’un poids de forme de guère plus de 5 à 9 kg pour les plus beaux sujets. Au niveau ponte cet un poisson qui émet de nombreux œufs. Ils vivent à proximité des côtes avec une préférence pour l’eau froide et nésite pas à sonder a plus de 300 m de profondeur. Ils font la grande joie des pécheurs. évidemment la préférence va aux femelles, et pour cause !!. L’avantage de ce poisson sauvage c’est qu’il se reproduit à profusion, et rapidement. Les œufs sont pondus en paquets, que le mâle féconde, puis ventile et surveille jusqu’à éclosion, avec cette particularité c’est que les femelles regagnent rapidement les profondeurs.
    Les œufs de lompe sont bien manipulé par les industriels, rustique et peu fragile, les œufs au départ sont plutôt gris terne, et sont salés avant d’être teinté par divers colorants noir ou rouge, ils sont saumurés par des colorants autorisés comme le rouge amarante E 123 et pour le noir E 151 auxquels sont ajoutés des épices, des conservateurs, ainsi que des agents de sapidités ce qui permet de commercialiser nos œufs en version semi-conserves. Rouges ou noirs ils ont le même gout.
    Ils passent pour le succédané du caviar d’esturgeon.
    Le Canada, le Danemark, et l’Islande sont aux rangs de principaux producteurs de cette espèce benthique appartenant à la famille des Cyclopteridae dont le seul représentant du genre est bien notre cyclopterus.sa chair est de qualité médiocre .
    Les œufs de lompe sont moins gras que les autres variétés d’œufs de poisson : 5 g de lipides pour 100 g. Mais ils sont également moins riches en protéines.
    Valeurs nutritionnelles pour 100 g
    Protéines 14 g Glucides 2,5 g Lipides 5 g Calories 115 kcal
    De piètre gout ils font cependant le régal des canapés, et sont considérés par certains comme l’égale du caviar. C’est bien se tromper, car l’erreur n’est guère possible avec le caviar, qui développe son propre gout, avec des nuances de noisettes, d’iode, d’amande, le caviar a sa typicité propre et n’est pas comparable aux œufs de lompe.
    Le prix n’est pas le même dans les 2 versions et s’est comme si on comparait une 2 cv a une Roll- Rolls ou un champagne ordinaire a un cristal Roederer.
    Enfin un conseil de cuisinier, vous pouvez tout lui faire subir au niveau froid, par contre, ne jamais chauffer les œufs de lompe ils décoloreraient.

    Régis chef de cuisine.

  2. Avr 1 2015

    Merci pour ce retour Laurence. Oui c’est un poisson curieux. On le croirai tout droit sorti d’un cartoon.
    Et malgré la date de publication de l’article, cet animal est bien réel.

  3. Laurence
    Avr 1 2015

    Bonjour Christophe,
    Long time no see.
    Martigan et moi-même ont trouvé génial la vidéo et l’article.
    Je ne savais pas que c’était une lompe.
    Bizarre comme poisson !
    A bientôt
    Laurence

Laisser un commentaire

Note : HTML autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Abonnement aux commentaires

Requis
Requis

Les nouvelles du poissonnier

Les nouvelles du poissonnier

indiquez votre email pour recevoir le journal du poissonnier:

- Les nouvelles recettes.

- Les savoir-faire.

- Les infos sur les produits de la mer.

- Les videos

Votre abonnement est enregistré :-)