Homards au four

Les fêtes de fin d’année sont souvent le moment choisi par nombre d’entre nous pour déguster cet excellent crustacé qu’est le homard.

D’habitude, je cuis mon homard au court-bouillon. Cette fois-ci j’ai choisi une cuisson au four, avec une sauce à la moutarde et à l’origan.

Cette plante condimentaire a les mêmes vertus que le thym. On lui prête aussi la qualité de faciliter grandement la digestion.

Recette des homards au four

Pour 2 à 4 personnes, tout dépend de votre gourmandise ;-)

  • 2 Homards Européens ou Canadiens de 800 gr chaque
  • 2 cuillerées à soupe de moutarde
  • 3 à 4 cuillerées à soupe d’huile
  • 50 gr de beurre fondu
  • 5 brin  de persil plat haché
  • 3 pincées d’Origan
  • Sel, Poivre
  • De la chapelure
  • Du citron

Préparation

La première chose à faire est de tuer les homards en les laissant une petite heure au congélateur. Puis de les fendre en deux dans le sens de la longueur. Pour cela, utilisez un couteau à lame épaisse. À défaut, on peut se servir d’un couteau à pain. On élimine l’intestin le long de la queue ainsi que l’estomac (une poche pleine de petits grains durs situés dans la tête)

On va maintenant placer les demi-homards côté carapace sur la lèche frite du four un peu huilée. Il faudra casser les pinces des homards européens, car ils ont une carapace épaisse. Ce ne sera pas nécessaire sur les homards canadiens, à carapace plus fine.

Mélangez maintenant la moutarde avec le persil haché, l’origan, les 50 gr de beurre que vous aurez fait fondre au préalable dans une casserole, l’huile d’olive, salez et poivrez. Versez ce mélange sur la chair des homards.

Une fois la sauce étalée sur les homards, vous saupoudrez de chapelure.

Préchauffez votre four thermostat 6 à 7 pendant 5 minutes et mettez les homards au four chaud pendant 25 minutes. Vous pouvez servir avec des quartiers de citron.

Le tout accompagné d’un vin blanc, Entre Deux-Mer Villecour de Maleyre de 2010. Miam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Le homard me laisse en tête de délicieux souvenirs à Grandcamp…
    Grâce à toi et à ton papa, on en dégustait si souvent !
    bises et bonnes fêtes de Noël à tous.

  2. dis Christophe quand tu parles de homards « européens » , en fait tu veux dire BRETONS!! non? ;-)
    en tous cas merci pour la recette, on en a trouvé 2 qui passaient par là et c’est à ta façon qu’on va les manger!
    xxx

  3. il me semble que dans mon labo j’ai un grand four qui pourrai nous pernettre de déguster cette recette originale.A+ FAB