Passer au contenu

2 mars 2012

3

Recette du KINILAW NA TANGIGUE… Au lieu Noir

par Christophe

Mon pote Georges est un amateur de bonne cuisine et un gourmet. Et comme le disait Francis Blanche,  » Un gourmet est un goinfre qui se domine ».

Georges est marié à Sheila, une Philippine des Visayas. Il a tenu à tous nous faire partager une recette de la région de son épouse. Le Kinilaw na Tangigue (prononcer kili-nao na tan-gni-gui). Le tangigue est difficile à trouver en métropole. À la réunion et dans l’océan Indien, il est plus connu sous le nom de Thon Banane ou bien Wahoo. Ce poisson est très apprécié des amateurs de pêche sportive. C’est une torpille qui peut mesurer jusqu’à 2M50 et peser plus de 80Kg. Sa chair succulente est très appréciée.

On n’en trouve pas chez nous, donc Georges, très friand de la cuisine de sa femme, m’a dit que l’on pouvait remplacer avantageusement le Tangigue ou Wahoo, par du lieu noir. Je lui laisse la parole et je vous retrouve en vidéo à la fin de l’article.

KINILAW NA TANGIGUE

Pour 4 à 6 personnes

Durée 30mn + 20mn

 

Recette philippine de la région de Cebu (Visayas) avec un poisson local introuvable chez nous qu’on remplacera avantageusement (car pas cher) par du lieu noir dont le goût s’en rapproche beaucoup. On peut aussi envisager de l’espadon, mais surtout ne pas faire comme beaucoup de gens en prenant du saumon ou du thon.

Lorsque je vais aux Philippines, j’en mange tous les jours si je peux. C’est frais, c’est bon et léger.

Un vrai régal que vous ne trouverez nulle part car les très rares restaurants philippins en France proposent ce plat avec des poissons absolument pas adaptés (voir ci-dessus).

INGREDIENTS du Kinilaw na Tangigue au lieu noir

  •  1kg lieu noir
  • 1 boîte de 330g de lait de coco
  • 25cl de vinaigre d’alcool blanc
  • 2 oignons
  • 1 petit piment thaï ou un pili pili
  • 2 tomates
  • 2 citrons verts (aux Philippines on utilise des kalamansi)
  • 50g de gingembre

 

Préparation du kinilaw na Tangigue au lieu noir

  1.   retirer la peau du poisson
  2. le couper en petits dés
  3. laver les dés du poisson avec le vinaigre blanc pendant 10mn, puis le laisser reposer 20mn.
  4. émincer le gingembre et réserver
  5. émincer le petit piment en fines rondelles et réserver
  6. couper les oignons en rondelles
  7. couper les tomates en petits dés après les avoir épépinées
  8. verser le lait de coco sur le mélange poisson-vinaigre et saler pour le goût
  9. verser le gingembre, le piment, les tomates dans le même plat et mélanger
  10. goûter et rajouter du sel si nécessaire

Servir en entrée. Vous blufferez tous vos convives.

VIN CONSEILLE

Le plat étant vinaigré, conseiller un vin serait risqué. Cependant si le repas se poursuit avec un plat asiatique (philippin, thaï, lao, vietnamien, malais ou chinois…) un Pinot Noir d’Alsace bien frais sera du meilleur effet pour accompagner ce repas et s’accommodera sans difficultés de ce que certains considèreront sans doute comme une hérésie. D’autre penseraient que c’est pécher que de terminer le repas avec une tarte au chocolat accompagnée de ce vin. Pourtant c’est un régal subtil.

A PROPOS DU TANGIGUE

Voici quelques photos du fameux Tangigue. Et si un jour vous vous perdez aux Iles Philippines, passez par les Visayas pour leurs sites de snorkeling et leurs superbes paysages et inoubliables couchers de soleil, mais aussi pour l’infinie gentillesse des habitants du pays aux mille sourires et de son incroyable kinilaw na tangigue


Merci Georges pour cette excellente recette.

Une autre recette: Kinilaw de coquilles saint-jacques sur le site de Patrick Cadour – Cuisine de la mer.

Vidéo de la recette du Kinilaw na Tangigue au lieu noir

Lire la suite de Recettes
3 Commentaires Poster un commentaire
  1. leti
    Août 11 2012

    Effectivement, comme vous me le disiez, cette recette est particulièrement appétissante!! Je la teste et vous fais un debrief!!!! :)

  2. Christophe
    Mar 2 2012

    Tiens c’est marrant FG, je pensait la même chose que toi :-)

  3. FG
    Mar 2 2012

    ouai….. je suis preneur ……. on part quand aux Philippines ?

Laisser un commentaire

Note : HTML autorisé. Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Abonnement aux commentaires

Requis
Requis

Les nouvelles du poissonnier

Les nouvelles du poissonnier

indiquez votre email pour recevoir le journal du poissonnier:

- Les nouvelles recettes.

- Les savoir-faire.

- Les infos sur les produits de la mer.

- Les videos

Votre abonnement est enregistré :-)